L'un des volets des négociations qui débouchèrent sur le traité de St Clair sur Epte, était la conversion au Christianisme de Rollon et de ses proches. Ceci en faisait un personnage acceptable à qui l'on pouvait céder un territoire important et donner la main de la fille du Roi de France.

Le_collier_de_Rollon___sept_2006_juste_avant_l_exposition_029

bapteme_de_Rollon

C'est ainsi que par réalisme plus que par conviction, comme la plupart de ses compagnons, Rollon se convertit au christianisme et se fit baptiser à Rouen en 912, sous le nom de Robert 1er, par l'évêque Francon.

Miniature_bapt_me_de_Rollon_a

Rollon lui-même et son entourage sont sans doute restés proches de leurs traditions païennes mais le nouveau comte n'en cherche pas moins l’appui de l’Eglise et favorise notamment le retour des reliques de Saint-Ouen, à Rouen.